J'ai révé le beau, Félix Ziem

OUVRAGE NON DISPONIBLE

Isabelle Collet, conservateur en chef au Petit Palais, Charles Villeneuve de Janti, conservateur du patrimoine au Petit Palais, Dominique Lobstein, responsable de la bibliothèque du musée d’Orsay, Lucienne Del’Furia, conservateur en chef du musée Ziem (textes)

 

Depuis 1855, Félix Ziem avait pris l’habitude de noter régulièrement dans son Journal l’avancement de ses travaux, mais aussi  ... ses humeurs et ses pensées. Ainsi notait-il le 12 novembre 1879 : « Beau ciel, lagunes polies et silencieuses où j’ai rêvé le beau, où bien souvent, interrogeant les soupirs de la brise, je croyais entendre un avis, un mot, un signe d’une ombre passée... ». 

18,96 €
Quantité

  • Paiement sécurisé par CB Paiement sécurisé par CB
  • Livraison offerte à partir de 50€ Livraison offerte à partir de 50€
  • Retours acceptés pendant 30j Retours acceptés pendant 30j

En recherche perpétuelle d’un idéal pictural, Ziem éprouvera le besoin, au crépuscule de son existence, de faire un bilan artistique de son oeuvre. Il le réalisera sous la forme d’une importante donation au musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris. Le 28 juin 1905, après de longs pourparlers, plus de cent soixante et onze oeuvres partent de l’atelier de Montmartre et arrivent au Petit Palais, où elles commencent une nouvelle existence. Pour la plupart invisibles depuis plus de soixante-dix ans, le centenaire de la mort du peintre est l’occasion de redécouvrir et de publier ces huiles délicates, ces bois raffi nés et l’intégralité de ses merveilleuses aquarelles.

Genre : Art
Peintures et aquarelles du Petit Palais, Paris
205 x 260 - 176 pages
140 reproductions couleur
Couverture integra

Références spécifiques