Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
Total 0,00 €

Commander

Options fr | €

Editeur d'art

DIVAS BAROQUES, Claire & Philippe Ordioni

18,00 €

Claire & Philippe Ordioni (photographies)

Christian Ramade (préface), Bernard Muntaner (texte et entretien)


Divas baroques est l'un des 3 opus (avec Icônes baroques et Portraits baroques) où Claire et Philippe Ordioni nous font côtoyer des personnages étranges aux styles très particuliers. Mi-dieux mi-humains, les uns souffrent, les autres nous défient, chacun porte en lui une histoire et notre imaginaire galope à fond car les attitudes, les vêtements, et les accessoires nous renvoient autant à de la fiction, qu’à l’histoire. Ils sont tous fous et ils le savent.

Les Divas baroques, personnages olympiens et saugrenus imaginés par Claire et Philippe Ordioni, posent en pied et en grande pompe. Leurs drapés sont fastueux, leurs coiffes excentriques, leurs poses sensuelles et la couleur vient rehausser leur vanité mais les clichés sont pourtant perturbés par des éléments étranges… Non dénuée d'humour, cette série nous interroge sur notre besoin de superficialité.

Divas baroques

Genre : photographie

Format 150 x 225 - 64 pages, 35 photographies NB ou couleur

Couverture rigide

Clil : 3691 - Photographie / 3694 - Monographies

Livraison : 8 mars 2016

Mise en vente : 22 mars 2016


EAN : 9782369800842

ISBN :978-2-36980-084-2

ISBN Epub : 978-2-36980-085-9

18€

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

DIVAS BAROQUES, Claire & Philippe Ordioni

DIVAS BAROQUES, Claire & Philippe Ordioni

Claire & Philippe Ordioni (photographies)

Christian Ramade (préface), Bernard Muntaner (texte et entretien)


Divas baroques est l'un des 3 opus (avec Icônes baroques et Portraits baroques) où Claire et Philippe Ordioni nous font côtoyer des personnages étranges aux styles très particuliers. Mi-dieux mi-humains, les uns souffrent, les autres nous défient, chacun porte en lui une histoire et notre imaginaire galope à fond car les attitudes, les vêtements, et les accessoires nous renvoient autant à de la fiction, qu’à l’histoire. Ils sont tous fous et ils le savent.

Donner votre avis