Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
Total 0,00 €

Commander

Options fr | €

Editeur d'art

Erick Ifergan est un cinéaste, photographe et artiste franco-américain. Il étudie le cinéma et la photographie à UCLA Los Angeles.

Il commence sa carrière à Paris dans les années 80 en concevant les pochettes de disques pour les plus grands artistes français. Parallèlement à cela il réalise les clips vidéos de Souchon, Goldman, Bruel et des campagnes publicitaires pour Dior, Sony, Nintendo, Audi, et bien d’autres.. 

En 1990 il s’installe à Los Angeles où il met en scène des vidéo-clip pour des artistes mondiaux comme Rod Stewart, Tori Amos, Isaac Hayes… Pour ses réalisations, il reçoit plus d’une centaine de récompenses internationales tel que le Lion d’argent à Cannes, Epica d’or au Royaume Uni et AICP aux USA. 

En 1998  Il se lance  dans un travail personnel en écrivant le long métrage indépendant  Johnny 316. Erick Ifergan produit et réalise son film à compte d’auteur avec pour acteurs principaux Vincent Gallo, Seymour Cassel, Louise Fletcher et Nina Brosh.

Entre 1998 et 2007 il continue  la réalisation de spots publicitaires et dirige des stars comme Penelope Cruz, Scarlett Johanson ou Eva Longoria.

En 2007 à Los Angeles il signe en exclusivité avec  le producteur Ridley Scott (RSA) pour réaliser films et campagnes publicitaires.

En parallèle il  poursuit son travail personnel avec en 2008 le court-métrage Divine Presence, puis, récemment, avec sa série de photos de nuit American nights à Los Angeles . 

Pendant plus d'un an il réalise ces portraits mis en scène, de nuit, dans les rues vides de la cité des anges. Cette série constitue la suite logique à son travail personnel de cinéaste autour de son sujet favori, le thème de la solitude dans les grandes métropoles américaines. Ifergan aime travailler sur la dimension mentale et l'invisible des choses. Il donne à ses personnages une profondeur qui fait voyager au cœur de l'âme humaine, tout en restant profondément ancré dans la réalité.

Il expose à Paris, à Los Angeles et en 2010 il est sélectionné à la biennale de photographie de Moscou.

Ifergan travaille en argentique avec un Hasselblad de moyen format. Ses tirages sont effectués sur papier Hahnemühle mat.