Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
Total 0,00 €

Commander

Options fr | €

Editeur d'art

Sillons, Joseph Dadoune

30,00 €

Textes d'Isabelle Bourgeois (curator), Drorit Gur-Arie, Mikel Touval, Raphael Zaguri Orly, Doron Von Beider. 

Joseph Dadoune a réalisé de nombreuses séries et déclinaisons qui rappellent le désert de son enfance, dans le village d’Ofakim. Son œuvre n’a cessé d’interroger le judaïsme, le post-colonialisme, la périphérie et la différence. Si on peut relever une approche conceptuelle et une réflexion approfondie sur la religion, la métaphysique et l’univers cosmique, on note également un caractère visuel très fort, notamment grâce à l’utilisation de différents matériaux tels que le goudron, les graviers etc., qui renvoient directement au sol, à la nature. De plus, depuis quelques années, l’artiste travaille directement la matière et produit des œuvres avec une dimension sérielle, mêlant de petits et de très grands formats réalisés à partir de matériaux variés. Joseph Dadoune met également en évidence le caractère ludique de ses œuvres, qui interpellent comme œuvres d’art mais également comme artisanat. En outre, par ses installations, il place le visiteur au cœur de sa réflexion. 

Dans le cadre de la 6e édition de la «Nuit de la création, parcours urbain dans l’art contemporain» qui se déroulera le 7 octobre 2017, la Ville de Versailles a souhaité confier le statut d’artiste invité à Joseph Dadoune, artiste plasticien et vidéaste reconnu à l’échelle internationale. Inaugurée lors de la Nuit de la création, le samedi 7 octobre 2017, l’exposition sera présentée jusqu’au 3 décembre, à l’Espace Richaud, à Versailles.

En plus d’intervenir auprès des élèves de l’Ecole des Beaux -Arts de Versailles et de présidera le jury de sélection des projets exposés le 7 octobre, Joseph Dadoune présentera une sélection d’œuvres récentes à L’Espace Richaud, un lieu d’exposition inauguré dernièrement. À côté du monumental « Kiosque noir » seront exposées trois séries d’œuvres, « Goudrons », « Calendriers impossibles », et « Fleurs/ After wars », offrant un panorama complet de la pratique artistique et des questionnements de Dadoune, qui a souhaité mettre son travail en résonance avec des œuvres détenues dans les collections du FRAC Ile-de-France, prami lesquels Geneviève Asse, Camille Henrot, Eugène Leroy, Aurélie Nemours, Jean Michel Sanjouand, Jean Michel Othoniel et Helen Mirra.

FF 23 x 32,

80 pages, relié,

48 reproductions couleur.

30 €

ISBN : 978-2-36980-123-8

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Sillons, Joseph Dadoune

Sillons, Joseph Dadoune

Textes d'Isabelle Bourgeois (curator), Drorit Gur-Arie, Mikel Touval, Raphael Zaguri Orly, Doron Von Beider. 

Joseph Dadoune a réalisé de nombreuses séries et déclinaisons qui rappellent le désert de son enfance, dans le village d’Ofakim. Son œuvre n’a cessé d’interroger le judaïsme, le post-colonialisme, la périphérie et la différence. Si on peut relever une approche conceptuelle et une réflexion approfondie sur la religion, la métaphysique et l’univers cosmique, on note également un caractère visuel très fort, notamment grâce à l’utilisation de différents matériaux tels que le goudron, les graviers etc., qui renvoient directement au sol, à la nature. De plus, depuis quelques années, l’artiste travaille directement la matière et produit des œuvres avec une dimension sérielle, mêlant de petits et de très grands formats réalisés à partir de matériaux variés. Joseph Dadoune met également en évidence le caractère ludique de ses œuvres, qui interpellent comme œuvres d’art mais également comme artisanat. En outre, par ses installations, il place le visiteur au cœur de sa réflexion. 

Donner votre avis